À propos

Jean-Gérard de la Minotière, affectueusement surnommé Jean-Gé par ses nombreux disciples, est coach certifié en reiki ésotérique et en Yoga de l’Intelligence Suprême. Après une formation universitaire d’humaniste, philosophe et plâtrier, il a suivi trois stages résidentiels d’un week-end en reiki ésotérique, ce qui fait de lui un maître absolu dans cette forme particulièrement puissante de reiki qui guérit toute maladie sauf la mythomanie en 21 jours grâce à des symboles super compliqués, super secrets et super efficaces. De plus, Jean-Gé a pu atteindre l’éveil spirituel en moins de deux ans grâce au reiki ésotérique — une fantastique performance puisque les maîtres en reiki ésotérique mettent en moyenne cinq ans, ce qui est déjà super balèze.

Comme l’éveil spirituel permet de se comprendre mais ne permet pas de comprendre la vie, Jean-Gé a également suivi une formation très complète en Yoga de l’Intelligence Suprême. Jean-Gé est donc particulièrement intelligent et son savoir ésotérique immense puisqu’il a atteint le plus niveau de Grand Maître en Yoga de l’Intelligence Suprême après avoir consacré deux mois à une retraite très onéreuse en Écosse alors que les participants dormaient sur de simple nattes et ne mangeaient qu’une fois par jour. Il était par ailleurs interdit de fumer et d’avoir des relations sexuelles, c’est dire le niveau de renoncement requis.

Suite au piratage du site internet de Jean-Gé et après que ses diplômes, chers payés au sens propre comme au sens figuré, ont été volés par des Francs-maçons jaloux de ses accomplissements ésotériques inégalés, il sont en cours de ré-impression en Inde et seront publiés dès que possible. Jean-Gé vous prie en attendant de le croire sur parole : il a bien obtenu de magnifiques certificats avec de belles enluminures dorées prouvant que vous pouvez boire ses écrits comme paroles d’évangile. Par ailleurs, afin d’éviter qu’un nouveau commando maçonnique tente de nuire à la réputation de Jean-Gé, des copies de ses diplômes, numérotées de 1 à 33 et signées de sa très sainte main, seront bientôt proposées à la vente lors d’enchères privées exceptionnelles. Les acheteurs potentiels devront promettre de conserver les précieuses reliques dans un coffre fort caché dans une niche en béton armé à laquelle il sera fixé par au moins 11 vis de 108 x 11 mm et masqué par une toile de maître originale. Ils effectueront bien sûr les travaux eux-mêmes, tournés vers l’Orient, en écoutant “La flûte enchantée” et, s’ils n’aiment pas l’opéra, ils feront comme si et, surtout, ils fermeront leur sale bouche, on les a pas sonnés.

Victime de son succès, Jean-Gé n’accepte plus de nouveaux clients pour des séances de coaching individuel mais vous pouvez recevoir sa profonde sagesse en lisant ce blog que Jean-Gé écrit tous les matins, sacrifiant une heure de sommeil quotidien dans son dévouement à laisser en héritage à l’humanité reconnaissante son immense savoir super profond. Pour en profiter pleinement, il est conseillé de lire les enseignements trois fois de suite à voix haute avec le ventre vide et les couilles pleines parce que, Jean-Gé tient à le rappeler, la spiritualité, c’est du sérieux.

Jean-Gé suggère en outre aux plus motivés de ses vénérables disciples, ceux qui veulent vraiment accéder au plus haut degré de connaissance ésotérique, de peindre sa célèbre devise sur les murs de leur cuisine : “On n’attrape pas la grosse tête en faisant ripaille”. L’espacement régulier et l’alignement des lettres sont primordiaux et seront vérifiés au moyen d’une équerre parce, comme le souligne Jean-Gé, si con pas on n’est, les règles on emmerde.

Liz Terick,
Auguste favorite et secrétaire dévouée de Jean-Gé.